Dans la pratique, l’activité de conseil en droit des sociétés se concentre sur le droit régissant les sociétés de personnes et de capitaux, et notamment des sociétés anonymes et des sociétés en commandite par actions ainsi que la Societas Europaea (SE). Les questions liées à la structure de la propriété juridique jouent un rôle majeur, afin de répondre aux souhaits et aux attentes des parties concernées dans le cadre des possibilités offertes par la loi et d’éviter ainsi tout conflit possible dans l’avenir. Dans ce contexte, le choix de la forme juridique la mieux adaptée pour répondre à l’objet concret de la société constitue un aspect important.

Parallèlement, l’activité est également consacrée en grande partie au conseil des sociétaires et des membres des différents organes sur des questions concernant leurs droits et leurs obligations, ainsi qu’aux conseils hors procédure en cas de conflit entre les sociétaires.

Lors des opérations d’acquisition ou de cession d’entreprises ainsi que pour d’autres transactions complexes, un service de conseil spécifique et séparé des conseils concernant la trans-
action à proprement dite est assuré au profit des organes compétents (Assemblée des associés, Conseil de Surveillance, Conseil d’orientation).